1918, la Victoire et la Paix

  Publics : tous publics à partir du collège
12 visuels
Formats au choix : 45 x 60 cm ou 60 x 80 cm (
≈)
2 supports au choix : bâche pvc 380 gr ou 520 gr
2 fixations au choix : oeillets métalliques, 
     porte-affiches clippant pvc avec oeillets pvc coulissants

LOCATION

PLAN DE L'EXPOSITION (12 panneaux)

1 - TITRE

2  Intro - Ou en sommes-nous en ce début d'année 1918 ?

Au début de l'année 1918, les Allemands ont cependant encore l'avantage.
La Révolution russe a définitivement éliminé la Russie du conflit, l'Italie est vaincue. Un million d'hommes vont être ramenés à l'Ouest et les Allemands comptent sur leur supériorité numérique pour emporter la décision. 
... La victoire doit être totale.

3 - Les offensives allemandes

La première offensive est planifiée pour le printemps, dans le secteur de l’armée britannique, à la jointure des forces françaises et anglaises, misant sur le manque de coordination du commandement allié. Début mars, 200 des 240 divisions de l’armée allemande sont en place.

4 - Deuxième bataille de la Marne, le tournant

Le 18 juillet, alors que Friedensturm bat son plein, 21 divisions, Français, troupes coloniales, Américains (4 divisions), Russes (...) attaquent, avec les nouveaux chars Renault FT 17, à partir de Villers-Cotterêts vers Soissons, à la droite de l’offensive allemande. Le succès est complet.

5 - Les offensives alliées 

L'échec de l'été est un choc brutal qui anéanti les espoirs de Haut Commandement allemand.
Dès le début du mois de septembre, les généraux allemands Luddendorf et Hindenburg informent le Kaiser de la situation sans issue de l'armée allemande.
Il devient dès lors capital d'obtenir au plus vite un armistice, avant que les troupes alliées ne pénètrent sur le territoire de l'Empire...

6 - L'effondrement des alliés

Sur les autres fronts, la situation des alliés de l'Allemagne va se dégrader rapidement. De septembre à octobre, alors que le front de l'Ouest recule sous les offensives de Foch, successivement, les alliés de l'Allemagne vont capituler.


7 - L'Allemagne envoie ses émissaires... 

Mais l'heure de la Révolution va sonner en Allemagne, alors que ses négociateurs sont face aux alliés, à Compiègne.


8 - L'armistice, l'explosion de joie

La joie est à son comble dans tous les pays alliés. Le conflit a emporté 10 millions d'hommes, 20 millions ont été blessés ou mutilés…

9 - LES EMPIRES DISLOQUÉS, quel avenir pour l'Europe ?

Allemagne, Autriche-Hongrie, Turquie, Russie... La guerre a sonné la fin des empires. Leur disparition laisse la place à de nouveaux États fragiles et contestés, la carte des Balkans est totalement redessinée.

10 - La naissance d’un NOUVEL ORDRE MONDIAL

Le conflit a démontré qu’une guerre européenne moderne peut avoir un impact considérable sur le monde et sur les intérêts américains. Les États-Unis désormais seront à l’écoute des affaires européennes. 

11 - Organiser une PAIX MONDIALE

Sous l’impulsion du Président des États-Unis Woodrow Wilson, l’idée d’une « Société des Nations », permettant que pareil désastre ne se reproduise, a fait son chemin. 

12 - LA RÉPUBLIQUE DE WEIMAR, une alternance fragile...

Le traité de Versailles affirme, dans son article 231, la responsabilité de l’Allemagne et de ses alliés pour « toutes les pertes et tous les dommages subis par les gouvernements alliés et associés et leurs nationaux ». 
Bien que la motivation des rédacteurs fût surtout de poser les bases juridiques des réparations demandées à l’Allemagne, la condamnation morale ne sera pas acceptée par les Allemands. 
Dès la demande d’armistice, va progresser dans l’opinion publique allemande l’idée de la trahison de l’arrière, des révolutionnaires du 9 novembre, les « criminels de novembre », des politiciens, des planqués. 
La trahison et non la défaite. Deux constructions qui vont constituer le terreau de la « revanche » et fragiliser politiquement la République de Weimar dont le gouvernement sera le signataire du traité de Versailles, le traité de l’humiliation.


 

 

Cette version étendue
propose des CONTENUS MOBILES
à vos visiteurs


Ces contenus sont lisibles par tous les périphériques connectés, 
mobiles ou les tablettes, grâce aux QRcodes présents dans
l'exposition.

Les pages mobiles proposent 
des témoignages photographiques supplémentaires
et des contenus sur différents aspects de la conclusion du conflit.

440.00

12 visuels format 45x60 cm sur bâche pvc 380 gr + 2 oeillets métalliques.

Produits associés